ACCUEIL   MISSIONS   PLAN D'ACCÈS   CONTACT   ACCES CLIENT   ESPACE CLIENT
    ACTUALITÉS




Quid des courriels privés au travail ?
Les juges de la Cour européenne des droits de l’homme réaffirment le droit à la vie privée des salariés.
 CEDH, 5 septembre 2017, n° 61496/08  

Le 1er août 2007, un ingénieur roumain avait été licencié par son employeur pour avoir échangé des courriels privés notamment avec son épouse et son frère via sa messagerie professionnelle. Une pratique interdite par le règlement intérieur de l’entreprise. Une sanction confirmée par le Tribunal départemental de Bucarest, puis par la cour d’appel, que le salarié licencié avait décidé de contester devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) au motif que son droit au respect de la vie privée (objet de l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme) avait été bafoué par son employeur lorsqu’il l’avait mis sous surveillance. Et si la CEDH a, dans un premier temps, considéré que l’accès de ce dernier aux courriels privés du salarié était justifié, elle s’est ravisée en appel.

Dans son arrêt, rendu le 5 septembre dernier, la CEDH a estimé que les autorités roumaines n’avaient pas valablement protégé les droits du salarié. Concrètement, si elle n’a pas remis en question le droit d’un employeur à surveiller les communications électroniques de ses salariés, elle a rappelé que ce contrôle doit intervenir dans un cadre strict (information préalable des salariés, définition de l’étendue de la surveillance, absence d’alternative à ce processus de surveillance…). Ce qui n’avait pas été le cas dans cette affaire.

Et en France ?

La jurisprudence de la CEDH ne devrait avoir que peu d’incidence en France, la recherche d’un juste équilibre entre le besoin de contrôle par l’employeur et le droit au respect de la vie privée des employés étant à l’œuvre depuis plusieurs années.

Côté employeur, on peut ici rappeler que la mise en place d’un dispositif de surveillance des communications électroniques des salariés est possible à certaines conditions : il doit être justifié (assurer la sécurité du réseau de l’entreprise, éviter un usage excessif des outils de l’entreprise à des fins personnelles…) ; il doit être proportionné (il ne donc pas être trop intrusif et systématique) ; et enfin, il ne peut être mis en place sans une information préalable des salariés et de leurs représentants.

De leur côté, les salariés ont droit au respect de leur vie privée et de leurs correspondances privées. Pratiquement, tous les courriels identifiés comme étant personnels (via une mention dans leur objet ou parce qu’ils sont stockés dans un répertoire « privé » ou « personnel ») ne peuvent, en principe, être consultés par leur employeur. Par défaut, tous les courriels non identifiables comme étant des courriels personnels sont librement consultables par l’employeur.

Article du 07/09/2017 - © Copyright Les Echos Publishing - 2017

haut de page


ACTUALITÉS
Le bénéfice de l’exonération de cotisations en ZRR est prolongé
18/01/2018
Fraude à la carte bancaire : la franchise passe de 150 à 50 € !
17/01/2018
Téléphonie mobile : vers la fin des zones blanches ?
17/01/2018
Maintien du salaire lors d’un congé de formation syndicale : où en est-on ?
17/01/2018
Non-salariés agricoles : la retraite anticipée « pénibilité » plus accessible
16/01/2018
Des nouveautés en matière de fiscalité immobilière
16/01/2018
La résiliation annuelle de l’assurance-emprunteur est validée
15/01/2018
Impôt sur la fortune immobilière : les règles du jeu
15/01/2018
Impôt sur la fortune immobilière : la réduction d’impôt pour les dons est maintenue
15/01/2018
Devez-vous transmettre une DADS-U au 31 janvier ?
15/01/2018
Comité social et économique : à quelle date devez-vous le mettre en place ?
12/01/2018
Ce que prévoit la loi de finances pour le prélèvement à la source
12/01/2018
Aménagement de diverses taxes mises à la charge des entreprises
11/01/2018
Cautionnement donné par une personne mariée
11/01/2018
Disparition du RSI : les réponses à vos questions
11/01/2018
Saisie des rémunérations des salariés : quelles limites en 2018 ?
11/01/2018
Obsolescence programmée : Apple visé par une enquête
10/01/2018
Impôt sur le revenu : les nouveautés fiscales 2018
10/01/2018
Cadeaux et bons d’achat attribués aux salariés : quel montant ne pas dépasser ?
10/01/2018
Du changement pour l’impôt sur les sociétés
10/01/2018
Les cotisations sociales des exploitants agricoles en 2018
09/01/2018
La réduction Fillon version 2018
09/01/2018
Marchés publics sans procédure formalisée : les seuils pour 2018
08/01/2018
La responsabilité du propriétaire d’un bâtiment prêté à une association
08/01/2018
Une consultation des salariés dans les TPE
08/01/2018
Les délais de paiement en bref !
05/01/2018
Licenciement économique : comment remplir l’obligation de reclassement ?
05/01/2018
Travailleurs détachés : la déclaration se fait par Internet
05/01/2018
De nouvelles règles de publication pour les avis de consommateurs
04/01/2018
Taux de l’intérêt légal pour le premier semestre 2018
04/01/2018
Il est aujourd’hui possible de recourir à la rupture conventionnelle collective
04/01/2018
Cotisations Madelin versées par le président d’une Selas
04/01/2018
Paiement des cotisations Agirc-Arrco : du changement en 2018 !
03/01/2018
Vers une nouvelle réforme de l’épargne ?
03/01/2018
Compte pénibilité : les employeurs ne paient plus de cotisations
03/01/2018
Les lois de finances sont validées et publiées !
03/01/2018
Protection sociale des non-salariés : des changements en 2018
02/01/2018
Quel taux, en 2018, pour la cotisation maladie des salariés ?
02/01/2018
Durée de vie d’un Gaec : pas de prorogation rétroactive possible !
02/01/2018
Qui est le directeur de publication d’une association ?
02/01/2018
Quelle gratification pour les stagiaires en 2018 ?
02/01/2018
Un compte de formation pour les travailleurs non salariés
29/12/2017
Du nouveau pour la C3S
29/12/2017
La limite d’exonération des titres-restaurant en 2018
29/12/2017
Erreur sur l’identité du débiteur dans un cautionnement
29/12/2017
La publicité sur Internet agace les Français
28/12/2017
L’apport d’un bien personnel à une société d’acquêts constitue un avantage matrimonial
28/12/2017
Une hausse de la CSG compensée par des baisses de cotisations salariales
28/12/2017
Le minimum garanti fixé à 3,57 € en 2018
28/12/2017
Compte courant d’associé : il n’est jamais trop tard pour en demander le remboursement !
27/12/2017
2eloi de finances rectificative pour 2017 : les amendements concernant les entreprises
27/12/2017
Salariés itinérants : ont-ils droit à une indemnité d’occupation du domicile ?
27/12/2017
Cession du bail rural : gare au respect de la procédure !
26/12/2017
Publications au JO : les tarifs 2018 pour les associations
26/12/2017
Le Smic mensuel brut en hausse de 18 € en 2018
26/12/2017
Retraite complémentaire des cadres : valeur de la GMP 2018
22/12/2017
Épargne retraite : un dispositif incitant à cotiser pendant l’année blanche
22/12/2017



© 2009-2018 - Les Echos Publishing - mentions légales